Bon à savoir

Technique de culture raisonnée : qu'est-ce-que-c'est ?

Texte Le Journal des Enfants 2010

 

Elle consiste à garder les équilibres écologiques présents, c'est-à-dire qu'on s'adapte à l'endroit où on cultive, à ses spécificités, ses points forts mais aussi ses défauts : on va tirer profit au maximum des conditions dans lesquelles la culture a lieu et les maraîchers utilisent la nature pour protéger leurs cultures et leur assurer un meilleur rendement.

Cette culture implique le suivi d'un cahier de charges (liste d'obligations) très précis à plusieurs niveaux.

Pour nourrir les sols, par exemple, ils doivent d'abord être étudiés pour voir ce qui leur manque exactement.

Une fois cette analyse faite, on ne peut alors utiliser que des produits bien spécifiques.

On tient aussi compte des insectes et des petits animaux des environs.

- On va introduire des insectes auxiliaires pour qu'ils s'attaquent aux insectes prédateurs : la coccinelle et sa larve, par exemple, sont un excellent moyen de lutte contre la présence de pucerons.

- On peut profiter de la présence de certaines plantes (voisines des plantations), insectes ou oiseaux pour améliorer la culture.

. Certains arboriculteurs vont par exemple planter une bande fleurie à proximité de leur verger. Cette bande fleurie, mélange de graminées et de fleurs des prés, va attirer des insectes (comme les papillons, par exemple) qui vont alors pouvoir jouer leur rôle de protection des arbres fruitiers en éliminant les insectes nuisibles.

- On peut installer des perchoirs et des nichoirs pour attirer les oiseaux qui mangeront les vers et les insectes. De nombreuses espèces d'oiseaux (comme la Mésange bleue, la buse ou le faucon crécerelle) peuvent aussi protéger les vergers en chassant certains insectes ou autres rongeurs.

 

Enfin, en dernier recours, on peut aussi utiliser des pesticides pour venir à bout de certains insectes ou maladies, mais seulement si ces pesticides sont repris sur la liste des produits autorisés et qu'ils sont utilisés en quantité limitée.

Freme de la Chapelette, ferme maraîchère en culture raisonnée, belgique
Les légumes frais : pourquoi ?

Le légume frais par excellence est celui récolté juste avant de le manger. C'est la meilleure façon de garantir des teneurs optimales en vitamines.

- Les légumes de supermarché ont été récoltés depuis 2 à plusieurs jours, voire plusieurs semaines, ont beaucoup voyagé, avant de séjourner dans le frigo des magasins et ensuite dans le réfrigérateur familial... de nombreux jours encore.

- A chaque étape, la teneur en vitamines diminue, parfois très fortement comme la vitamine C par exemple.

- La température, la lumière, l'exposition à l'air (oxygène) sont autant de facteurs qui contribuent à détruire les vitamines, sans parler ensuite des modes de préparation des légumes (lavage, cuisson, épluchage…).

- Le pire étant les procédés de conservation par chimie ou irradiation, destinés à neutraliser l'évolution naturelle du fruit ou du légume, pour lui garder un aspect esthétique le plus longtemps possible... plusieurs jours voire de semaines, détruisant la quasi-totalité de sa valeur nutritive et de sa saveur. Il s'agit alors de vente pour les yeux et non pour la valeur nutritive effective... il n'y en a plus !

Manger des fruits et légumes naturels et colorés : pourquoi ?
Plus votre assiette ressemble à l'arc-en-ciel, meilleure elle sera pour la santé.

Plus vous mangez de fruits et légumes, plus vous apportez à votre organisme un maximum de :  vitamines .  minéraux  .  anti-oxydants, en particulier des polyphénols.

- Les polyphénols sont ces composés qui colorent les fruits et légumes, et qui leur permettent de résister aux agressions extérieures, eux qui n'ont pas la chance de pouvoir se déplacer quand le soleil tape trop fort. Vous en avez besoin vous aussi pour lutter contre les radicaux libres qui altèrent vos cellules et font vieillir.


Ainsi, le violet de l'aubergine et du raisin, le rouge du poivron et de la tomate, le vert des épinards, des choux et des blettes, l'orange de la carotte et du potiron, sont-ils d'excellents signes indicateurs.

Ferme de la Chapelette, potimarrons en terre, belgique
Ferme de la Chapelette, fruits et légumes de saison, belgique
Vitamines, minéraux, oligo-éléments : où trouver ces précieux nutriments si utiles à notre santé et à notre bien-être ?
Indispensables à la vie, les vitamines et les oligo-éléments sont donc nécessaires à notre alimentation quotidienne.

Un bon équilibre alimentaire passe par leur consommation journalière.

Les carences peuvent être préoccupantes à graves dans la vie de tous les jours.

Retenez cependant qu'une alimentation variée, locale et de saison couvre généralement tous les besoins de la famille, que ce soit pour une vie sédentaire, sportive ou intellectuelle.

 

Les tableaux ici vous indiquent dans quels fruits et légumes on peut les trouver.

 
 
 
Le calendrier des fruits et légumes locaux et de saison

Les fruits et légumes cultivés dans nos régions correspondent à nos besoins énergétiques et vitaux.

- Une production qui respecte les cycles saisonniers offre des aliments frais pour apporter les éléments nutritifs nécessaires afin d’affronter les écarts climatiques locaux.

 

1/6

1/1
Ferme de la Chapelette, cultures maraîchères, belgique

    Toutes les images et vidéos de ce site sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur. 

    Quelles_vitamines_pour_quels_légumes.jpg